Explosion de poussiere de charbon mine de barbara

La directive 94/9 / CE (ATEX est un fragment normatif, qui est également attribué à des dispositifs ainsi qu’à des méthodes de contrôle. Les appareils en question sont les premiers à les prendre à proximité des risques d’explosion de méthane ou de poussière de charbon. Les informations actuelles sont celles du Parlement européen et de Narada du 23 mars 1994.

Toutefois, dans l'ordre juridique local, il a été conclu sur la base du règlement du ministre de l'économie du 22.12.2005. JO N ° 263, article 2203 La directive vise principalement à rapprocher les législations des États membres relatives aux dispositifs et systèmes de protection mis en service dans les zones menacées par une explosion de méthane ou de poussières de charbon. Cependant, la directive s'applique aux équipements et aux systèmes de protection des données destinés à être utilisés dans des zones potentiellement explosives. Dans le même temps, il convient de noter que les conseils sont également applicables aux dispositifs de sécurité, de contrôle et de régulation. Ces dispositifs sont destinés à fonctionner en dehors des zones en question, mais agissent de manière à garantir la sécurité des équipements et des systèmes de protection mis en place à proximité des zones explosibles.Il existe des exceptions à la directive ATEX. Ces informations ne concernent pas, entre autres, les dispositifs médicaux utilisés dans l'environnement médical. Il n'est pas affecté à l'équipement ménager, à l'équipement de protection individuelle, aux navires ou au matériel de transport.Cet acte juridique de l'Union européenne a des exigences spécifiques, qui sont énoncées dans certaines normes. En outre, il classe les sphères explosives, ce qui figure à l'annexe n °. De plus, à la directive 1999/92 / CE ATEX137 du 16/12/1999 "sur les exigences minimales augmentant la confiance et le contrôle sanitaire des travailleurs potentiellement exposés dans les régions à atmosphères explosives".Le Danemark et les styles de protection peuvent être un problème d’autres directives concernant d’autres éléments et qui prévoient en outre l’emplacement du marquage CE sur celui-ci. Cette marque doit être responsable, facile et résistante.La directive actuelle sera remplacée par le nouveau principe ATEX 2014/34 / UE. La défense a lieu le 20 avril 2016.