Protection incendie des structures en beton arme

Conformément aux dispositions de base des données de l'ordonnance du ministre de l'Intérieur et des Soins de juin 2010, chaque bureau a pour objectif d'évaluer le risque d'incendie des bâtiments et de leurs objets, ainsi que des terrains leur appartenant. Il garde le point de protéger les employés à la maison.

Évaluation du dangerIl est indispensable que les travaux liés à la mise en œuvre des recommandations du règlement soient préparés dans un système de compétences et de professionnels. À partir d’aujourd’hui, il en est ainsi de confier cette action à une entreprise professionnellement impliquée dans ce type de travail. Une évaluation complète du danger, des zones potentiellement explosives et de la désignation de zones constituant une telle menace sont les objectifs primordiaux des sous-traitants d’un tel ordre.Les risques liés à la facilité d'une explosion sont étroitement liés aux substances fabriquées dans le magasin, aux matériaux utilisés pendant la saison des processus technologiques, aux systèmes de protection des machines et à leurs sous-ensembles. Les substances et les agents utilisés dans la séquence peuvent être brûlés dans l’air, ils sont toujours accompagnés d’un contenu calorifique important, ils peuvent en outre jouer un rôle de premier plan en cas de pression accrue et de libération de matières dangereuses. Le début est la transmission autonome du champ d'action.

Marquage des zones à risque d'explosionLes zones explosives sont définies sur la base de la fréquence et de la durée de la période d'occurrence d'une atmosphère explosive dangereuse. Trois types d'étiquetage de ces champs sont utilisés.Zone zéro - dans les cas où elle présente un risque d'explosion et est causée par un mélange de substances inflammables et d'air, il existe dans le cas présent une menace constante et une convoitise fréquente pendant une longue période.Zone 1 - spécifie que la menace peut être présentée au cours de son fonctionnement.Zone deux - il s’agit de la zone dans laquelle il n’ya pas de menace dans l’ordre de l’opération, et même si une menace se produit, elle est de courte durée.